CMS : Créer mon site en 5 étapes à l’aide d’un système de gestion de contenu

Développer son site web en 5 étapes

5 étapes simples pour créer votre site internet, du choix de votre nom de domaine à l’écriture de votre première publication sur internet, suivez ce tutoriel afin de mettre votre site en ligne (rapidement) !

1/ Choisir et réserver votre nom de domaine

Unique, il doit être sélectionné en fonction de votre marque ou de votre activité car il correspond à votre image sur le web. Il existe 3 types différents d’extensions :

  • Générique : les plus populaires dans le monde rassurant vos visiteurs comme le .com, .org et incontournable si vous voulez être présent à l’international.
  • Locale : afin de cibler une audience géographique nationale comme .ch, .fr, .de, .it et que va privilégier le moteur de recherche Google spécifique à chaque pays.
  • Personnalisée : apportant plus d’informations sur l’activité du site comme .blog, .shop ou le pays comme .swiss.

Réservez un nom de domaine ou cherchez sa disponibilité chez Infomaniak ou chez OVH.

2/ Choisir l’hébergement de son site internet en fonction du trafic web attendu 

C’est l’infrastructure vous permettant d’afficher votre site web (plusieurs), solution idéale et évolutive pour héberger un site à un très bon prix (environ 100.-chf/an pour un hébergement mutualisé) tout en préservant son administration.

Contrairement à des plateformes de création de site, l’hébergement web est la garantie de maintenir votre site en ligne sans publicité.

Les offres vont dépendre de la capacité de stockage, du nombre de visiteurs attendus et du nombre de sites web à déployer

Il est fréquent d’avoir des propositions regroupant votre nom de domaine avec votre hébergement et votre gestion de boite email.

Commander un hébergement web chez Infomaniak ou chez OVH.

3/ Choisir un CMS pour développer (facilement) votre site web

Content Management System (CMS), système de gestion des contenus vous permet de concevoir un site web dynamique et responsive via une interface d’utilisation avec les avantages suivants :

  • Créer des pages correspondant à votre image et respectant votre charte graphique, rédigez vos articles pour votre blog et présentez vos produits et services.
  • Créer un site sans la moindre connaissance de langages de programmation.
  • Intégrer des fonctionnalités comme des fiches produits pour un e-shop ou des formulaires de contact pour intéresser et interagir avec vos visiteurs.
  • Faites appel aux ressources des grandes communautés francophones de chaque CMS (WordPress, Drupal, etc…) afin d’améliorer votre site.

Le choix de votre CMS dépendra de son objectif, pour un blog, un site vitrine, vous pourrez tout à fait vous orienter vers WordPress et même faire de la vente en ligne avec son module WooCommerce.

4/ Les options indispensables

Il est essentiel dès le début de votre projet de prévoir :

  • Le contenu multimédia de votre site internet comme la visite virtuelle pour votre établissement ou commerce, la vidéo et les photos professionnelles et même un catalogue interactif de présentation de vos produits.
  • Le référencement naturel (SEO) via par exemple le module YoastSEO pour les sites sous WordPress afin d’optimiser sa position dans les pages de résultats du moteur de recherche Google.
  • Le référencement commercial (SEA) via une campagne Google Ads ou Google Shopping pour un e-shop afin de promouvoir rapidement vos produits et services sur les positions « annonces » de la première page du moteur de recherche.

5/ Intégrer un outil webanalytics pour évaluer dans le temps les performance de votre site web

La solution de référence est l’outil gratuit Google Analytics vous permettant d’analyser :

  • L’audience de votre site internet, c’est à dire la proportion d’homme et de femme, les tranches d’âges, la localisation géographique, leurs centres d’intérêts.
  • L’acquisition, c’est à dire par quel canal/support vos visiteurs arrivent sur votre site, soit par la recherche naturelle, soit directement en saisissant l’url de votre site, soit via des sites référents (lien présent sur un site renvoyant vers votre site), soit via les réseaux sociaux ou le référencement payant Google Ads/Shopping.
  • Le comportement de vos visiteurs, vous permettant ainsi de connaitre les pages qu’ils ont consultés, le flux de comportement, les pages d’entrée et les pages de sortie.
Afficher
Dernières actualités

Projet Digital : Comment bien choisir vos prestataires pour un partenariat à long terme

Bien choisir son/ses prestataire(s)

Ce thème sous-entend que vous avez réalisé que de mener à bien un projet digital de façon professionnelle et dans la durée n’est pas possible…tout seul !

Il est certain que vous avez des compétences au minimum dans votre activité, votre profession ou expertise et des connaissances dans d’autres, mais la réalité est qu’à l’heure actuelle, la création, la mise en place, le développement, l’implémentation, l’optimisation, le suivi et la maintenance d’un projet digital dans tous ses aspects nécessitent des expertises diverses et complémentaires :

  • Chef de projet
  • Webmaster/Intégrateur
  • Spécialiste de référencement SEO
  • Spécialiste de référencement SEA
  • Créateurs de multimédia
  • Gestionnaire de contenu
  • Gestionnaire de réseaux sociaux
  • Coach en transformation digitale…

Au-delà des compétences techniques et expériences de chacun, c’est une relation de confiance et d’échanges qui doit se renforcer dans le temps d’ou l’importance fondamentale de bien choisir son/ses prestataire(s).

Le postulat de départ est que vous êtes un porteur de projet avec un cahier des charges en main complet, vous avez clairement identifié, classé, priorisé les ressources techniques et humaines.

Le site internet représente la structure de référence autour de laquelle va s’articuler toute votre stratégie digitale et c’est sans doute le prestataire le plus important à choisir.

Vous pouvez faire développer votre site par une agence ou un freelance, quelque soit le prestataire il y a 3 risques possibles :

1/ Les compétences

Ce risque est présent même pour les freelances ou agences dites « premium », car un prix élevé n’est surement pas la garantie d’un travail de qualité et professionnel.

Même si un prestataire à des références, des bons témoignages et avis, c’est lors du premier échange que vous pouvez évaluer son écoute, sa propension à cerner la spécificité de votre projet et à vous proposer le devis adapté à vos besoins.

2/ La personnalisation/finition

Elle concerne le design et les fonctionnalités de votre site, il est rare à la conception de la première maquette que tout soit exactement comme vous le rêviez et c’est normal, la procédure itérative permet de passer par plusieurs étapes afin d’arriver au résultat souhaité.

La notion de temps est fondamentale, car une personnalisation poussée et un haut niveau de finition demande de nombreuses heures de travail.

Le meilleur garant de personnalisation, de finition, de délai et de tarif sera votre cahier des charges. De plus il présente l’avantage d’avoir une valeur contractuelle.

3/ Le suivi

On parle ici de son manque et surtout de ses tarifs exorbitants. En effet, généralement, la maintenance est un aspect souvent négligé par les porteurs de projet et peut être source d’abus de la part du prestataire, d’ou l’importance de la prévoir dans l’élaboration de votre cahier des charges.

Il est maintenant incontournable pour des raisons techniques et de sécurité d’effectuer les mises à jour de votre site internet auxquels peuvent s’ajouter un service de production de contenu (ex.: les articles de votre page d’actualités), les tarifs débutent en fonction du type de site à 50.-chf/mois et faites très attention aux modalités de renouvellement de votre contrat afin de ne pas rester lié à un prestataire sur des années, surtout en cas de mésentente.

Pour résumer, pour qu’une collaboration puisse fonctionner harmonieusement et de façon durable avec vos prestataires, au delà des aspects techniques, faites preuve de bon sens et prenez tout le temps nécessaire pour faire vos choix, car rien de sérieux ne se fait dans la précipitation.

Afficher
Dernières actualités